8. Et une entrecôte pour Madame

– Il y eut un soir. –
Maman Quand même, le coup du soleil qui s’éteint dans l’eau tous les soirs, c’est pas très pratique.
Dave Mais c’est normal : la nuit est faite pour dormir. S’il y avait trop de lumière, tu n’arriverais pas à t’endormir.
Maman Mais toi, quand je t’ai rencontré, tu n’étais pas en train de dormir en plein jour ?
Dave Pas exactement. C’était plutôt une anesthésie générale.
Maman Qu’est-ce que c’est que ça ?!
Dave Je ne t’ai pas tout expliqué. Pour créer ma compagne, l’Éternel avait besoin d’une de mes côtes. C’est pour ça qu’Il m’a endormi en plein jour.
Maman C’est parce que tu ne voulais pas lui donner de côte, qu’il a été obligé de t’endormir ?
Dave Pas du tout, j’étais volontaire. Mais sans l’anesthésie, ça m’aurait fait un mal de chien.
Maman “Chien”, tu veux dire, comme une sorte de loup ?
Dave Voilà, c’est ça.
Maman “Mal”, tu veux dire, comme la souffrance, la douleur ?
Dave Voilà, c’est ça.
Maman Tu es en train de me dire que la souffrance et la douleur existent dans notre monde merveilleux ?!
Dave C’est-à-dire que… oui, mais c’est pas grave, tant que l’Éternel nous anesthésie pour qu’on ne souffre pas.

009